A propos de mon livre
Si vous avez apprécié le site, vous devriez apprécier mon livre :
Rennes le château, une affaire paradoxale

 
ACCUEIL


 


 
Infos

La vie du site

Après 4 ans de mise en sommeil, le site reprend son activité :

- mises à jour,

- corrections,

- diversification

En espérant que vous y trouverez toujours de nouveaux éléments pour satisfaire à votre curiosité.

Octonovo




Dernière mise à jour
le 30 janvier 2010


Fiches de lecture
 

TITRE La cité du chariot
AUTEURS Jean Alain SIPRA
ÉDITEUR L'aquitaine PRIVAT
 
Année 1986 Statut Sur le net
 
GENRE Publication d'études et de recherches
CONSEIL Seconde lecture (approfondissement de l'affaire)
INTÉRÊT Un véritable livre de chercheur... qui a trouvé quelque chose! Jean Alain SIPRA a mis en évidence les traces d'une construction importante à proximité immédiate de Rennes le Château, et se livre à des développements pour essayer d'en reconstituer la nature et la fonction.
MON AVIS On doit à l'auteur la mise en évidence d'un bâtiment important par des méthodes de recherches innovantes.

****°

 

L'auteur a avant tout une formation scientifique dont il garde l'esprit. Il s'est attaqué à l'affaire de Rennes le Château de cette façon, et voilà, pour une fois, un chercheur qui a trouvé quelque chose!

Il a mis en évidence à partir de photographies aériennes, a proximité immédiate du village de Rennes le Château, la présence d'un bâtiment de grande taille. A partir de cette découverte, il se livre à des extrapolations pour essayer d'en déterminer la forme exacte, l'ancienneté et la fonction.

Simple, efficace, accessible, ce livre présente aussi très bien la problématique posée par l'antique Rhedae et la présence wisigothique.

Cependant, j'avoue ne pas le suivre dans l'ensemble de ses déductions, dont certaines me semblent mal étayées (que la critique est facile à celui qui ne défend pas de thèse...).

Un livre intéressant, un auteur sincère, et tout ce que l'on peut savoir à propos de ce bâtiment, qui a beaucoup intéressé les chercheurs depuis.

L'auteur a ouvert son propre site, que vous pouvez allez consulter sur http://perso.club-internet.fr/jasipra/

 

QUATRIÈME DE COUVERTURE

Sur les derniers contreforts occidentaux des Corbières du Sud, dominant la vallée de l'Aude, se dresse le petit village de Rennes-le-Château. Ce pourrait n'être qu'un lieu très banal, ignoré de nos contemporains si, au début du siècle, la bizarre aventure du curé Bérenger SAUNIERE, découvreur supposé d'un fabuleux trésor, ne l'avait conduit à la notoriété. C'est ainsi que de nombreux visiteurs, alléchés par l'importante littérature qui lui a été consacré, viennent aujourd'hui, et souvent de fort loin, visiter ce belvédère au charme étrange, et quelque peu sulfureux.

Mais il est bien connu qu'il n'y a jamais de fumée sans feu. Et le mythe de l'or de Rennes pourrait bien trouver ses racines dans l'invisible présence d'une antique et fabuleuse cité aujourd'hui disparue. Elle avait pour nom Rhedae - La Cité du Chariot - et aurait été fondée en des temps forts anciens par les Wisigoths, barbares germaniques venus des limites orientales de l'Empire Romain. C'était, du moins, la thèse soutenue en 1877 par un historien local nommé Louis Fédié.

Le présent ouvrage reprend et conforte cette thèse en démontrant, preuves archéologiques à l'appui, que la Cité du Chariot a bel et bien existé en ces lieux. Et que cette ville fort importante recelait en son sein, avant l'invasion musulmane du VIIe siècle, un magnifique monument qui, selon toute probabilité, n'était autre que le Panthéon des monarques wisigoths.

Sa lecture nous ramène à cette époque troublée et incertaine où se déroula l'invraisemblable odyssée qui conduisit ce peuple d'aristocrates guerriers des rivages de la Baltique, le pays de l'ambre, jusqu'aux colonnes d'Hercule, porte du continent africain! Et qui trouva un aboutissement momentané en Aquitaine par la création puis la chute, de l'important mais éphémère royaume goth. de Toulouse.

Il conduit, enfin, à plonger aux racines probables de l'une des plus célèbre et immortelles légendes de l'Occident médiéval, celle de Wolfran Von Eschenbach.

L'énigmatique Cité du Chariot, bâtie par le roi THÉODORIC aux confins pyrénéens, ne serait t'elle pas la légendaire forteresse de Montsalvat que l'on disait située dans le nord de l'Espagne gothique et dont une vieille tradition tolédane attribuait la fondation à Titurel, premier roi du Graal!

 

TABLE DES MATIÈRES

Avant-Propos 7
1. LA COLLINE DU DIABLE 11
- Louis FEDIE, le chantre de Rhédae
- La genèse du mythe de l'or
2. AU PAYS DES AVEUGLES 21
- Du secret des moulins à vent...
- A l'énigme des dalles gravées
- L'empreinte des monarques
3. LE PEUPLE DE L'ERRANCE 45
- L'origine des Goths
- Le temps des migrations
- L'entrée dans l'histoire
- L'arrivée des cavaliers du Diable
- L'émergence d'ALARIC
- Le retour des Balthes
4. LE HÉROS ET LES SIGNES CÉLESTES 63
- La mort du roi
- Les signes célestes
- Les rois barbares du Midi
5. LA CITE DU CHARIOT 77
- A la recherche de Rhedae
- Topographie générale des lieux
- Le tracé des défenses de la ville
- Les rares vestiges de la cité
- L'étendue de la cité
- Le problème démographique
- L'image de la ville
- Le lac de Rhedae
- Le complexe défensif de Rhedae
6. L'ÉNIGME DES ORIGINES
- La hantise de la fin des temps
- La route du Sud
- La montagne magique et la rivière salée.
7. RHEDAE ET LA GRANDE LÉGENDE DE L'OCCIDENT MÉDIÉVAL
- ALPHONSE le Chaste, le roi troubadour
La légende du Graal
A la recherche du temple
Parsifal, ou la triste fin du royaume du Nord
Alphonse le Chaste, Rhedae et le Graal
ÉPILOGUE
NOTES
ANNEXE
BIBLIOGRAPHIE
A propos de Octonovo | Copinages | Lettre d'information | Droits

La liste de diffusion est effective depuis janvier 2002. Elle est déclarée à la CNIL et ne sera en aucun cas revendue, cédée pour exploitation etc...
- Copyright © 2003-2010, Octonovo.org - Tous droits réservés -