A propos de mon livre
Si vous avez apprécié le site, vous devriez apprécier mon livre :
Rennes le château, une affaire paradoxale

 
ACCUEIL


 


 
Infos

La vie du site

Après 4 ans de mise en sommeil, le site reprend son activité :

- mises à jour,

- corrections,

- diversification

En espérant que vous y trouverez toujours de nouveaux éléments pour satisfaire à votre curiosité.

Octonovo




Dernière mise à jour
le 30 janvier 2010


Fiches de lecture
 

TITRE Rennes le château, autopsie d'un mythe
AUTEURS Jean-Jacques BEDU
ÉDITEUR La Loubatières
 
Année 1990   Statut En vente
 
GENRE Publication d'études et de recherches
CONSEIL Deuxième lecture (aprondissement)
INTÉRÊT Défense de la thèse du trafic de messe
MON AVIS A la fois une brillante et intelligente démystification,  et une défense de thèse sur laquelle j'émet des réserves.

****°

 

Il y a des mystères insondables à Rennes le château. Depuis plus de 10 ans, je connaissais l'existence de ce livre, et je ne l'avais jamais ouvert. Une inexplicable résistance. Pourtant j'en entendais régulièrement parler, en bien, souvent... et en mal, aussi... mais toujours comme d'un livre à lire.

Enfin! Je l'ai lu.

Et bien c'est à la fois excellent et très discutable.

D'une part, on a un esprit habile qui a les pieds bien sur terre, qui se livre à une brillante comparaison des principaux auteurs et des différentes thèses, dans un soucis louable de démystification et d'éclaircissement. Le travail est important, documenté et bien mené (l'auteur mérite réellement le titre de chercheur).

Là, je dis c'est génial. Du bon boulot qui mérite *****.

Mais d'autre part, la défense de sa thèse (le trafic de messe matiné de mythologie tardive de trésor et de circulez, il n'y a rien à voir) s'appuie complètement sur les procédés qu'il dénonce si habilement. Au milieu d'un travail si critique et si bien documenté, l'auteur lâche des énormités tonitruantes.

J'ai noté à titre d'exemple :

...Le pilier du maître autel. Il est plein et non creux! Il ne pouvait donc pas contenir les fameux petits rouleaux de bois qui ont fait couler beaucoup trop d'encre (page 35).

C'est gonflé! Le pilier contient bien une "capsa" en son sommet qui aurait pu contenir quelques petits rouleaux de parchemins (j'ai des photos, si nécessaire, pour son prochain ouvrage).

Il est à noter que la présence d'un diable à l'entrée d'une église n'est pas rare. On peut en trouver sur les piliers extérieurs de Notre Dame à Paris... (pages 65 - 66)

Pourtant l'auteur a l'air de s'y connaître en matière d'affaires religieuses. Des diables à l'extérieur des églises, comme les gargouilles, c'est normal. C'est à l'intérieur de l'église que c'est beaucoup  plus rare (même si ce n'est pas unique). Quand à un diable sous un bénitier, je n'en connais qu'un seul autre en Italie. (Si vous en connaissez d'autres, n'hésitez pas à me communiquer l'info).

A propos de l'étrange visiteur qui a été reçu à Rennes le château et qui n'est toujours pas identifié à ce jour : Il est évident que la présence à Rennes le château d'un tel hôte relève de la pure fiction (page 90). Mais quelques pages plus loin... Il se faisait appeler Monsieur GUILLAUME. Faudrait savoir!

Alfred SAUNIERE, également prêtre, avait déjà fait l'objet d'une suspense de l'évêché suite à des agissements totalement indignes d'un homme d'église. Nous l'avons dit précédemment, il avait une maîtresse et de cette union naquit un fils...

C'est bien la peine d'être aussi virtuose pour comparer les dates chez les autres. Alfred est à la retraite dès 1894. Son fils naquit après...

De nombreux autres points sont abordés ex-abrupto avec des faiblesses de démonstration qu'il est pourtant prompt à dénoncer chez les autres.

Néanmoins, parmi les livres consacrés à Rennes le château, c'est clairement un livre bienvenu.

 

QUATRIÈME DE COUVERTURE
(Édition 2002)

Depuis les années cinquante, des générations de chercheurs et d'écrivains se sont succédé à la quête du mystère et du fabuleux trésor de Rennes le château. En 1990, la parution de ce livre lève un voile définitif sur cette ténébreuse affaire et découvre enfin les multiples zones d'ombre. Jean Jacques BEDU, qui dispose de documents demeurés jusque là inédits, rétablit scrupuleusement les comptes de l'abbé SAUNIERE, et révèle l'étrange source de revenus du prêtre de Rennes le château, le fameux "curé au milliards"...

Derrière les chimères du trésor des Wisigoths, des cathares, des templiers ou de Blanche de CASTILLE, les arcanes des sociétés secrètes, des Roses-croix et de la franc-maçonnerie, se cache une autre vérité que cet ouvrage s'attache à établir. Rennes le château, autopsie d'un mythe demeure à ce jour l'étude la plus sérieuse et complète que cette énigme ait jamais suscité.

 

TABLE DES MATIÈRES

Prologue

Introduction

L'arrivée de Bérenger SAUNIERE

Les premiers travaux

La découverte

La réfection de l'église
L
e pavement de l'église

LES PREMIÈRES CONSTRUCTIONS
Analyse des deux testaments

L'ÉTABLISSEMENT DU DOMAINE

RECETTES DÉPENSES. L'ORIGINE DES FONDS

LE PROCÈS
La seconde partie du procès
Conclusion du procès

LA FIN D'UN RÊVE, 1911-1917
L'exactitude des faits

LE ROMAN DE RENNES LE CHÂTEAU

L'ÉNIGME DES PARCHEMINS
La teneurs des parchemins
La clé du mystère

Notes

Bibliographie

Tables des illustrations et des documents.

A propos de Octonovo | Copinages | Lettre d'information | Droits

La liste de diffusion est effective depuis janvier 2002. Elle est déclarée à la CNIL et ne sera en aucun cas revendue, cédée pour exploitation etc...
- Copyright © 2003-2010, Octonovo.org - Tous droits réservés -