A propos de mon livre
Si vous avez apprécié le site, vous devriez apprécier mon livre :
Rennes le château, une affaire paradoxale

 
ACCUEIL


 


 
Infos

La vie du site

Après 4 ans de mise en sommeil, le site reprend son activité :

- mises à jour,

- corrections,

- diversification

En espérant que vous y trouverez toujours de nouveaux éléments pour satisfaire à votre curiosité.

Octonovo




Dernière mise à jour
le 30 janvier 2010


Fiches de lecture
 

TITRE Rennes le château... Au tombeau des seigneurs
AUTEURS Paul SAUSSEZ
ÉDITEUR ArkXeos (CD interactif)
 
Année 2004   Statut En vente
 
GENRE Présentation d'études et de recherches
CONSEIL Deuxième lecture (approndissement)
INTÉRÊT Parmis le stravaux les plus intéressants publiés sur Rennes le château.
MON AVIS Un travail du plus haut intérêt, une présentation de très bonne qualité.

*****

 

Mon avis

Paul SAUSSEZ part d'une découverte que Jean PELLET a fait il y a plusieurs années, et qui a convaincu nombre de chercheurs de l'existence d'une crypte funéraire sous l'église Sainte Marie-Madeleine, crypte dont l'entrée (ou les entrées) ont disparues.

A partir d'une étude documentaire bien menée, en applicant ses connaissances d'architecte professionnel à la structure de l'église et en menant une reflexion approfondie sur les travaux de l'abbé, l'auteur arrive à mettre en évidence cette crypte, et à préciser la situation probable de deux accès qui auraient été découverts puis camouflés par Bérenger SAUNIERE.

Une seule question reste en suspend : la forme et la dimension exacte de la crypte. A ce sujet, Paul SAUSSEZ me déclarait "la forme que j'ai donné sur le plan est totalemenbt arbitraire. il faudra y accéder pour savoir quelle en sont exactement, la forme et la taille, ainsi que pour savoir si elle se situe exactement sous l'église".

Pour illustrer ces travaux, dont je considère personnellement qu'ils font partie des meilleurs menés à Rennes, Paul SAUSSEZ nous offre un plan en 3D de l'église... dans lequel on peut se ballader à volonté en quelques clics de souris !

Il ne reste plus qu'à espérer que ces travaux encouragerons la DRAC à autoriser (et protéger...) les recherches nécessaires, tant la présence d'une crypte funéraire sous l'église est une évidence.

 

 

 

TABLE DES MATIERES

I. A propos de ce CD

II. Un trésor ?

III. Vestiges romans

IV. Secrets d'église

V. "Découverte d'un tombeau"

VI. Le stratagème des fouilles

VII. La vierge au tombeau

VIII. Travaux et dissimulations

IX. La nécropole condamnée

X. Les seigneurs de Rennes

XI. Le rapport CHOLET

XII. Remerciements

 

 

 

QUATRIEME DE COUVERTURE

Le 21 septembre 1891, Bérenger SAUNIERE, curé de Rennes le château, découvrait sous l'église Ste Magdeleine un vaste tombeau : celui des seigneurs de Rennes.

Pour des raisons encore obscures, ce tombeau a été condamné au XVIIIe siècle sur ordre de François d'HAUTPOUL, châtelain des lieux.

A côté d'une crypte remontant au VIe siècle, sans doute l'une des plus anciennes de France, ce tombeau pourrait abriter les sépultures des barons d'HAUTPOUL depuis le XIVe siècle et celles des comtes de Rhedae, descendants de Guillaume de GELLONE, depuis l IXe siècle.

Est ce dans ce tombeau ancestral, que l'abbé SAUNIERE a fouillé puis masqué par un extravagant décor, que repose la clé du mystère de Rennes le château ?

Le CD reprend et enrichit la matière des conférences données par Paul SAUSSEZ à Rennes le châteu en 2002 et 2003. Sans prétendre à donner à l'affaire un compte rendu exhaustif, il met en lumière certains de ses aspects jusqu'ici négligés, se fondant sur des sources avérées et dans une démarche qui exclut toute spéculation hasardeuse.

La présentation retrace, en plus de 100 tableaux animés, les travaux et découvertes de l'abbé SAUNIERE dans l'église Ste Magdeleine de Rennes.

De nombreuses images de synthèse reconstituent l'église telle qu'elle était au XVIIIe siècle et telle que l'abbé SAUNIERE l'a métamorphosée en 1891 et 1897.

 

 

 

A propos de Octonovo | Copinages | Lettre d'information | Droits

La liste de diffusion est effective depuis janvier 2002. Elle est déclarée à la CNIL et ne sera en aucun cas revendue, cédée pour exploitation etc...
- Copyright © 2003-2010, Octonovo.org - Tous droits réservés -