A propos de mon livre
Si vous avez apprécié le site, vous devriez apprécier mon livre :
Rennes le château, une affaire paradoxale

 
ACCUEIL


 


 
Infos

La vie du site

Après 4 ans de mise en sommeil, le site reprend son activité :

- mises à jour,

- corrections,

- diversification

En espérant que vous y trouverez toujours de nouveaux éléments pour satisfaire à votre curiosité.

Octonovo




Dernière mise à jour
le 30 janvier 2010



Bibliothèque
 

Article précédent

 

LA SEMAINE RELIGIEUSE DE CARCASSONNE

27 septembre 1885,

LE DEVOIR DES CATHOLIQUES

 

Son Eminence le Cardinal Lavigerie vient de rappeler dans un magnifique langage aux Catholiques de France les obligations qui leur incombent au moment des élections. Nous détachons de son remarquable mandement le passage suivant. Que les catholiques méditent les conseils du vénérable Archevêque :

«Nous avons le droit d'ajouter que les chrétiens fidèles doivent regarder comme un crime la complaisance ou la faiblesse qui les porterait à soutenir de leur influence ou de leurs votes, quel que soit d'ailleurs le drapeau politique, dont nous ne voulons pas nous occuper, les hommes qui manifesteraient l'intention de continuer la persécution commencée, ou même qui ne s'engageraient pas nettement à la combattre; le droit d'ajouter enfin, que s'abstenir dans une lutte aussi directement engagée contre leurs consciences, ne pas faire trêve à leurs divisions pour marcher ensemble contre les adversaires déclarés de toute religion, serait, de leur part, trahir leur foi, ou, pour employer une expression plus française encore, déserter devant l'ennemi.

«S'ils avaient à souffrir un jour, pour avoir défendu une telle cause, ils auraient, dans la mesure même de leurs souffrances, l'honneur et la récompense des martyrs.

«Nous devons les engager pour la défense de la religion menacée, aux plus généreux sacrifices. Une chose confond de la part des catholiques de France, dans le moment actuel. Leur charité pour les oeuvres privées est inépuisable. Elle trouve des ressources pour la construction des églises, pour le soulagement des pauvres, pour le développement des associations pieuses. Il n'y a que pour la lutte religieuse, destinée à préserver de la ruine l'Eglise et la société chrétienne, qu'elle semble indifférente. Et cependant, il n'y a point à en douter; dans les temps que nous traversons, c'est cette lutte religieuse qui importe avant tout. Eclairer et ramener les esprits, est, en un sens, aussi nécessaire et aussi méritoire que de construire une église; fournir aux frais de réunions, de conférences, de publications destinées à préserver les âmes de la propagande athée, est aussi urgent et aussi efficace que de fonder ou de soutenir des couvres de bienfaisance.

«Il est des temps, et ce sont les nôtres, où la foi, sous peine de se trahir elle-même, doit devenir prodigue et suffire à tout, dans un élan de dévouement et d'amour.»

Puissent de telles paroles trouver un écho partout où battent des coeurs catholiques !

Ecoutons, à son tour, Monseigneur l'Evêque d'Autun.

« Si les députés font les lois, ce sont les électeurs qui font les députés; donc, et au nom d'un logique inexorable, les électeurs porteront la responsabilité des lois, bonnes ou mauvaises, qui seront élaborées pendant la législature à laquelle leurs suffrages vont donner naissance.»

«Il en résulte qu'ils doivent aviser, réfléchir très sérieusement aux conséquences de leurs votes, au moment où ils vont exercer un droit et remplir un devoir dont les suites auront sur la situation de la religion dans notre pays le contre coup le plus direct.»

 



A propos de Octonovo | Copinages | Lettre d'information | Droits

La liste de diffusion est effective depuis janvier 2002. Elle est déclarée à la CNIL et ne sera en aucun cas revendue, cédée pour exploitation etc...
- Copyright © 2003-2010, Octonovo.org - Tous droits réservés -